Une sélection de titres pour la Fête des Mères

Voici une petite sélection de nos coups de coeur propres à séduire nos mamans, mais cette liste est loin d’être exhaustive, pour en savoir plus nous vous conseillons de venir faire un tour à la librairie :

En format broché :

  • Nos espérancesLa femme révéléeLes jours brûlantsLe pays des autresL'America

Anna Hope : Nos espérances, ed Gallimard, 22 euros : Hannah, Cate et Lissa sont jeunes, impétueuses, inséparables. Dans le Londres des années 90 en pleine mutation, elles vivent ensemble et partagent leurs points de vue sur l’art, l’activisme, l’amour et leur avenir, qu’elles envisagent avec gourmandise.  Puis les années passent, et à trente-cinq ans elles ne sont pas celles qu’elles s’imaginaient être. Qu’est-il arrivé aux femmes qu’elles étaient supposées devenir ?

 

Gaëlle Nohant : « La femme révélée », ed Grasset : Paris, 1950. Eliza Donneley se cache sous un nom d’emprunt dans un hôtel miteux. Elle a abandonné brusquement une vie dorée à Chicago, un mari fortuné et un enfant chéri, emportant quelques affaires, son appareil photo et la photo de son petit garçon. Pourquoi la jeune femme s’est-elle enfuie au risque de tout perdre ? En toile de fonds, tous les événements qui ont secoué l’Europe et les Etats-Unis des années 1950 à la fin du siècle dernier.

 

Laurence Peyrin : « Les jours brûlants », ed Calmann-Lévy : la cavale d’une épouse américaine qui décide de partir vivre quelques mois loin de ses proches à Las Vegas… peut-être pour mieux se retrouver ? Excellent roman d’été !

 

Leïla Slimani : « La pays des autres » ed Gallimard : Leïla Slimani raconte l’histoire de sa grand-mère alsacienne partie au Maroc épouser l’homme dont elle est tombée amoureuse. Un livre parfait.

Michel Moutot : « L’America », ed Seuil :

Marettimo, petite île au large de la Sicile, juillet 1902. Quand il tombe amoureux de la belle Ana, venue passer l’été dans la maison de son père, Vittorio Bevilacqua, jeune pêcheur, ne peut se douter qu’il met en marche un engrenage qui l’obligera à fuir à l’autre bout du monde…

 

En format poche :

  • Les fureurs invisibles du coeurLa vraie vieUn manoir en CornouaillesL'arbre- mondeL'Américaine

John Boyne : « Les fureurs invisibles du coeur », formidable fresque qui part d’Irlande dans les années 1970 et va jusqu’aux Etats-Unis de nos jours

Adeline Dieudonné : « La vraie vie » : le premier roman qui a secoué toute la rentrée littéraire 2018, et ce n’est pas sans raison !

Eva Chase : « Un manoir en Cornouailles » : secrets de famille et ambiance anglaise dans ce manoir empli de mystères

Richard Powers : « L’arbre-monde » : une fresque écologique à lire absolument

Melissa da Costa : « Tout le bleu du ciel » : un road-movie qui va vous tirer les larmes d’émotions

Catherine Bardon : « L’Américaine » : pour ceux et celles qui ont lu et adoré « Les déraciné », c’est la suite, qui vient de paraître en format poche

Etc, etc, passez nous voir pour allonger la liste et faire le plein de livres à lire et à offrir !