« L’étincelle » – Karine Reysset, ed Flammarion

D’abord un petit mot sur l’auteure : Karine Reysset est née dans les années 1970, c’est une « provinciale » qui a grandi d’abord à Arras, puis Rouen puis en banlieue parisienne. Un de ses amis de collège et lycée s’appelle… Olivier Adam. C’est avec lui qu’elle fera des études de gestion à Dauphine, c’est aussi avec lui qu’elle comprendra que sa vraie passion est l’écriture, à laquelle elle se consacrera très vite. Karine Reysset écrit des romans pour les adultes et pour la jeunesse. « L’étincelle » est son huitième roman.

Années 90. Coralie est issue d’une famille très modeste. L’été de son bac, une de ses amies de classe, d’un milieu très aisé, l’invite à passer un mois dans leur superbe maison de vacances. Coralie découvre alors une famille où l’argent et l’alcool coulent à flots, la vie semble belle et facile. Mais un soir, une fillette disparaît dans le camping du village voisin. Elle est retrouvée le lendemain, assassinée. La police enquête et débarque chez la famille fortunée et là, tout bascule.
Très beau roman d’apprentissage, de découvertes, de désirs, de désillusions, mais avant tout, de construction de soi-même.

Il n’y a pas à hésiter, il faut se plonger dans ce roman-récit à l’écriture parfaite.

Karine Reysset sera l’invitée de la librairie Mots en Marge samedi 2 février 2019 de 11 h à 13 h