Gardons les yeux ouverts !

Portrait de Nathalie Iris dans sa librairie, les bras chargés de livresChers tous,
Mots en Marge a dû temporairement fermer sa porte, les règles de confinement sont strictes et il convient de les respecter.
Cependant, notre coeur et nos yeux restent ouverts ! Nous sommes de cette sorte de lecteurs que le virus n’empêchera pas de lire, et c’est tant mieux.
Vous êtes pour l’instant privés de flâneries à la librairie, de rencontres avec les écrivains, d’échanges avec votre libraire.
Au début, nous avons essayé de vous proposer  une solution de livraison à domicile ou de « click & collect » chez Mots en Marge,  mais cela s’est avéré impossible quelques jours plus tard, compte tenu du renforcement du confinement.
Essayons de positiver : même si  nous sommes obligés de rester chez nous, nous sommes vivants et chanceux car nous vivons dans une société qui pourvoit à nos besoins matériels essentiels. Et nous avons aussi la chance de pouvoir nous parler et communiquer virtuellement grâce à internet et aux réseaux sociaux.
La libraire ne vous laissera pas tomber dans cette période difficile, et compte aussi sur vous pour la soutenir. Nous posterons très  fréquemment des idées de lecture et des coups de coeur sur Facebook, twitter et sur instagram, avec le hashtag  #motsenmarge. N’hésitez pas à réagir, à partager et à lire !
Si vous avez envie de nous écrire, direction le site internet  www.motsenmarge.com  et utilisez l’onglet « Contact ».
Vous avez déjà été nombreux à nous faire part de votre soutien et cela est très réconfortant !
Attendons des jours meilleurs, patiemment, mettons tout en oeuvre pour trouver en ce moment difficile quelques sources de réconfort, la lecture en est une, et de taille !
Nathalie, 24 mars 2020