« Une adolescence américaine » – Joyce Maynard, ed Ph.Rey

adolescence americaineJoyce Maynard a toujours vécu pleinement au coeur de son pays, l’Amérique. Elle a aussi toujours vécu pour et par l’écriture, aussi bien à-travers la fiction que par des réflexions sur l’actualité.

Après avoir connu une forme de célébrité pour avoir été « la petite amie de J.D. Salinger », elle a réussi à s’imposer comme véritable écrivain, notamment avec deux romans qui se dévorent : « Long weekend » et « Les filles de l’Ouragan ».

Voici que les éditions Philippe Rey publient aujourd’hui « Une adolescence américaine –  chronique des années 1960 », revisitées après 50 ans par Joyce elle-même.

Un témoignage à ne pas manquer, comportant des avants-propos de l’auteur pour l’édition française d’une sincérité et d’une authenticité remarquables.