« Un été » – Vincent Almendros, ed de Minuit

Décidément, ils sont très forts chez Minuit ! Lorsque l’on cherche un texte ciselé comme de la dentelle, quand on veut lire de la « vraie littérature française », c’est vrai que l’on peut sans trop de risques regarder du côté des éditions de Minuit.

almendrosC’est encore une fois le cas, avec ce court roman de Vincent Almendros. Un petit roman qui tape fort dans les esprits, et un dénouement, à la toute dernière page, auquel on pourrait s’attendre si on l’avait vu venir.

Donc, c’est l’été, deux couples, deux frères et leur compagne et belle-soeur respectives. Baie de Naples, les quatre personnages vont faire un tour en bateau, sur le voilier de Jean, l’un des frères.

Une atmosphère ouatée, on se doute de quelque chose, mais de quoi ?

Si les lignes que je viens d’écrire ne sont pas claires, j’espère qu’elles vous donneront au moins envie de passer à peine une heure à lire « Un été », et vous comprendrez. Une chose est sûre : ce livre vous poursuivra un petit moment après lecture.