« Siamoises » – de Canesi et Rahmani, ed Naïve

siamoisesVoici un roman écrit à quatre mains, que l’on pourrait qualifier de mains de maître. Canesi et Rahmani ne sont pourtant pas frères siamois, et pourtant ils jouent à merveille la partition de leur plume commune. Sophie est une adolescente dont le père vient de mourir. Il est « remplacé » par un beau-père un peu trop attentionné, et Marie, pour échapper à une solitude affective, s’invente une soeur siamoise.  Or, lors d’un voyage au Maroc, Sophie croise la route de deux soeurs  siamoises. L’imbrication commence, et le lecteur est habilement ballotté entre réalité et  faux-semblants.  Le tout sur fonds d’ambiance marocaine, de très belles descriptions qui nous donnent envie de découvrir ce pays ou d’y retourner. Canesi et Rahmani sont des créateurs d’ambiance, il serait dommage de ne pas se plonger dans l’univers qu’ils nous inventent.