« Pleurer des rivières » – Alain Jaspard, ed Héloïse d’Ormesson

C’est l’histoire d’une famille de gitans qui a du mal à survivre financièrement. C’est l’histoire d’un jeune couple matériellement à l’aise qui n’arrive pas à avoir d’enfant. C’est l’histoire d’un enfant qui va naître dans « la mauvaise famille ». A moins que… Ce n’est ni un échange de bébé, ni une fécondation pour autrui, c’est beaucoup plus machiavélique que cela, et c’est implacable !

Un premier roman qui se lit d’une traite, parce que l’écriture est fluide et l’histoire passionnante.

Parmi les innombrables romans de cette rentrée littéraire 2018, celui-ci est à ne pas manquer.

Une recontre est prévue avec l’auteur lundi 10 septembre 2018 à 19 heures au 115 rue Réaumur, 75002 Paris, métro Bourse, vous êtes cordialement invités.