« Le dernier enfant » – Philippe Besson, ed Julliard

Philippe Besson est l’écrivain de l’intime par excellence. Il nous avait habitués à écrire sur l’intime amoureux, il nous surprend aujourd’hui à livrer un texte sur l’intime maternel. Que ressent une mère lorsque son dernier enfant quitte la maison ? Si le personnage principal du « Dernier enfant » est la mère, aucun des protagonistes de la cellule familiale n’est oublié : ni le grand enfant qui est devenu jeune adulte, ni le père.

Les mots de Philippe Besson sont travaillés comme de la dentelle. Tout est dans l’atmosphère qui s’impose au fil des pages autour de de ce garçon que ses parents aident à déménager pour vivre sa vie  en autonomie – et rien de plus normal, d’ailleurs – mais tout de même, l’émotion est là.

Philippe Besson a répondu présent à notre invitation et sera chez Mots en Marge samedi 30 janvier de 11 h à 13 heures pour une dédicace. N’oubliez pas  vos masques !