« Géopolitique du moustique » – Erik Orsenna, ed Fayard

Les moustiques dans tous leurs états ! Seule une personnalité comme Erik Orsenna pouvait se prendre, sinon d’affection, du moins d’intérêt, pour ces bestioles très largement détestées, et en fabriquer un livre qu’on ne lâche pas.

Notre homme a troqué ses habits d’académicien pour ceux d’explorateur, il a comme à son habitude sillonné le monde pour regarder et pour comprendre. Résultat : après des mois de travail acharné et une incroyable collecte de données, documents, expériences, Erik Orsenna nous livre sa « Géopolitique du moustique », qui vient compléter son travail autour de l’eau, du coton et du papier (ses « Précis de mondialisation »).

Impressionnant.  Passionnant, formidablement passionnant.

En un récit clair, limpide, écrit dans une langue précise, nous voilà embarqués de par le monde, dans la forêt Zika, en Amazonie, en Guyane, au Cambodge. Et peu à peu, nous comprenons. Erik Orsenna a voulu nous livrer une histoire, celle qu’il dit être l’histoire d’un couple à trois : le moustique, le parasite, et sa proie (c’est-à-dire nous, soyons sans illusions !).

Je vous assure que même si les moustiques sont le cadet de vos soucis, pour une fois, c’est vous qui allez les dévorer, et non eux qui vous dévoreront ! Grâce au talent incontestable, à la générosité, à l’intelligence et à la passion d’Erik Orsenna.

Un dernier mot pour saluer le docteur Isabelle de Saint-Aubin, co-auteure du livre, qu’Erik Orsenna remercie ainsi : « Pour un tel périple dans le savoir, il me fallait une alliée. Personne ne pouvait mieux jouer ce rôle que le docteur Isabelle de Saint Aubin, élevée sur la rive du fleuve Ogooué, au coeur d’un des plus piquants royaumes du moustique. »